À la découverte de l'Amérique

Archives de 16 avril 2012

Gay pride

Ce matin en nous levant nous voyons des barrières devant l’hôtel et tout le long d’océan drive : nous l’avion deviné des hier soir, la gay pride s’annonce.! À peine tiré du lit que les chars commencent à défiler devant nos fenêtres. Nous regardons un peu puis partons pour la plage. Cette manifestation va bien à cette ville colorée comme l’arc en ciel des différences ( et ressemblances) . Cchaque passant fait partie intégrante de cet immense patchwork ! Le soir, après avoir remonté l’avenue par la plage, nous regagnons notre hôtel à travers ce que l’on peut appeler une hyper méga délirante teuf du siècle. Du coup nous marchons au beau milieu d’océan drive, ce qui doit être possible qu’aujourd’hui. Car pas de voitures sur une des avenues les plus fréquenté du monde – énorme ! Un feu d’artifice vient ponctuer tout ceci, mais, comme chaque soir, la musique est encore ptesente. L’hôtel reste néanmoins calme car nous sommes presque ay bout fé la rue er l’agitation perdure plus en haut. Allez au lit car demain direction keywest. 

image

image

image

image


Déambuler dans les rues

Après la plage nous prenons le temps de marcher le long de celle ci. Cette immensité couvre plusieurs rue, nous marchons donc de la 15 th à la 19th. Nous remontons tout Collins avenue et passons par le quartier art déco.  pendant ces 3 heures de ballade nous prenons plaisir à observer les gens : du grand délire dans une ambiance de normalité. Tout les genres et styles se croisent sans aucuns jugements : togeter is different. Nous prenons un apéro dans un cubain: mochito et limonade ! Cela va vite devenir notre apéro fétiche.  Nous décidons de rester là pour le repas étendus ne sommes pas déçus: enfin quelque chose de cuisiné. .. Avec des parfums de Cuba, Miami est très cosmopolite et cela se sent partout.  Nous décidons de retourner marcher sur la plage pour voir le coucher de soleil avec la ville et ses palmiers en toile de fond.

image

image

image

image

image


Aujourd’hui sous le soleil

Il brille de 1000 feux le soleil de florida! Direction la plage pour pouvoir goûter à cette eau turquoise.  Nous nous protégeons du soleil mais le sable à gratté quelques endroits qui sont maintenant tout rouge. Un peu de crème au géranium et hop ça repart.  Méfiance donc de l’astre car notre peau n’est pas habituée aux tropiques mais plutôt au pôle (Nord). La plage est immense et les parasols des plages privées font danser l’arc en ciel. Siliconés et bodybuldés sont là mais il y a assez de place pour tous. L’eau est chaude et les filles courent dans les vagues (grosses le drapeau est rouge et bleu). Notre serviette est au pied des lifeguard qui sifflent sans arrêt pour avertir les baigneurs imprudents et font des tours de quad en slalomant entre les corps huilés. Nous quittons la plage.                                                                                  

image

image

image

image

image