À la découverte de l'Amérique

Archives de 19 avril 2012

Sunset raté part II

Et oui l’ heure c’est l’ heure et nous, pauvres français, nous n’ y arrivons pas. Demain sera notre dernière chance!! Mais nous avons encore pu voir des spectacles de rue, mimes, jongleurs de feu, illusionnistes. .. Sur le retour nous avons mangé croissants et pains au chocolat au Café de France,  c’ est très proche de chez nous car le patron est là depuis plus de 20 ans. Le resto ( français of course) est attenant mais nous n’ y sommes pas allés,  faut pas abuser, c’ est l’ Amérique ici, on est pas là pour manger de la quiche lorraine ( à prononcer avec l’ accent bien sûr). Demain dernière journée ici, mais à jamais en nous. .. Good night

image

image

image

image


Fin de journée

De retour à la « maison », les filles retournent se baigner dans une piscine vide, car ici on se trempe juste pour se rafraîchir.  Aller retour entre grande piscine et jakusi. Les grands vont prendre un verre de chardonnay.

image

image

image


Comment prendre la honte

C’est maintenant avéré,  nous avons quelques difficultés pour nous faire comprendre. Mais lorsque je vais chercher notre 2eme verre ( seulement) de chardonnay et que je me prend la porte du bar dans la tronche croyant qu’elle était ouverte, ( et que du vin coule le long de la vitre) il faut dire que c’est un gros moment de solitude.  « yes i’me fine » …


Et in me traite de geek

L’Amérique du tout connecté. Ici, en voiture, à la plage, au bord de la piscine, partout, tout le temps,  l’Américain à son iPhone, son iPad, à la main oú à l’ oreille.! On comprend pourquoi Apple fait fortune! Ici c’est connecté à la marque à la pomme. Et moi à côté je suis un p’tit joueur!

image

(la photo est une suggestion de présentation de mes propos)


Fin de journée

De retour à la « maison », les filles retournent se baigner dans une piscine vide, car ici on se trempe juste pour se rafraîchir.  Aller retour entre grande piscine et jakusi. Les grands vont prendre un verre de chardonnay.

image

image

image


The sea crusing

Nous sommes dans la marina. Des pêcheurs exibent leurs trophées du jour.  Nous montons sur le bateau. Le capitaine démarre, 1 fois, 2 fois, 3 fois, rien ne se passe. .. On sent un peu d’agitation. Wait and see. Finalement rien à faire,  on nous propose d’aller sur le 3 mats d’ à côté. Pas de problèmes. Nous nous ferons rembourser (refound) la différence de prix au retour. Celui ci va moins vite mais on nous offre 30 minutes supplémentaires. Nous sortons de la baie avec le moteur, passons devant les yahts de milliardaires, devant les cost guard et nous prenons le large. Peu après nous déployons les voiles et là plus un bruit pour profiter de l’eau turquoise et du soleil qui tape fort. Avec la brise marine c’est très agréable.  Nous avons une super vue sur les îles, les autres bateaux et le clapotie des vagues nous berce. Nous passons à côté des conversations et ça c’est trés frustrant !! Pourtant nous n’ étions que 9 passagers avec nous et 4 du bateau. Anglais à travailler pour un prochain voyage. Nous apercevons 2 gros dauphins qui nagent. .. Magique. Nina et zoé ont un peu mal au ventre car il y a des bons creux mais ça n’empêche pas zoé de faire l’ andouille.  Retour sur le port après un moment très paisible.

image

image

image


Viré en bateau

Pendant que les folles sont à la piscine, je vais faire qq courses au CSV, sorte d’ hyper ouvert 24/24 et faisant aussi office de pharmacie. Nous sommes allé réserver les billets pour le tour en bateau, c’ est la réplique du premier vainqueur de la coupe de l’america en 1851. On en reparle tout à l’heure

image

image

image