À la découverte de l'Amérique

Miami Beach

Dernière matinée à Miami beach

Ce matin il y a pas mal de vent sur le rivage. Les valises sont prêtes. La chambre était très bien mais à 4 la place nous un peu manquée comparé au casa moderna. Nous allons prendre le dej chez Jerry, leu connu de Miami , pour un prix abordable, car toit est quand même assez cher. La bouffe c’ est le côté galère du voyage car s’il n y a pas d’images, difficile de rentrer dans des menus compliqués.  Le fait de louer un appart reviendrai moins cher et on pourrait cuisiner, même simplement.  Mais cela veut dire rester au même endroit et ce n’est pas notre but. Donc chez Jerry dej typique:  pancake, toast french (=pain perdu), sandwich oeuf jambon, saucisse, bacon, jus de fruit, café, fruits, sirop d’érable. Pour l’addition, on donne sa cb, puis on vous la passe dans la machine. ID presque toujours demandée (passeport). La note arrive, soit le service est compris (son montant est écrit), soit il y a 3 possibilités ( 15, 18 oú 20% de la somme totale), soit il y a une ligne Tips oú vous mettez le montant que vous voulez ajouter et vous l’aditionnez au montant de la commande. Le ticket de caisse est à signer. Pas de code à taper. Sur ce nous rentrons à l’hôtel pour payer la note, on demande notre voiture au valet parking. Cet homme prend en charge votre voiture. Quand vous en avez besoin vous donnez votre ticket et il va la chercher. Souvent,  comme sur Collins av il y a très peu de place donc c’est très pratique, surtout qu’ils vont la garer à perpet. Et quand vous arrivez, vous laissez le moteur tourner et voilà. Bien sûr ne pas oublier le billet vert (on donnait en général 2-3 $). De toute façon il faut souvent donner un ptit billet. .. Rien n’est gratuit. Donc bye south beach!

image


Gay pride

Ce matin en nous levant nous voyons des barrières devant l’hôtel et tout le long d’océan drive : nous l’avion deviné des hier soir, la gay pride s’annonce.! À peine tiré du lit que les chars commencent à défiler devant nos fenêtres. Nous regardons un peu puis partons pour la plage. Cette manifestation va bien à cette ville colorée comme l’arc en ciel des différences ( et ressemblances) . Cchaque passant fait partie intégrante de cet immense patchwork ! Le soir, après avoir remonté l’avenue par la plage, nous regagnons notre hôtel à travers ce que l’on peut appeler une hyper méga délirante teuf du siècle. Du coup nous marchons au beau milieu d’océan drive, ce qui doit être possible qu’aujourd’hui. Car pas de voitures sur une des avenues les plus fréquenté du monde – énorme ! Un feu d’artifice vient ponctuer tout ceci, mais, comme chaque soir, la musique est encore ptesente. L’hôtel reste néanmoins calme car nous sommes presque ay bout fé la rue er l’agitation perdure plus en haut. Allez au lit car demain direction keywest. 

image

image

image

image


Déambuler dans les rues

Après la plage nous prenons le temps de marcher le long de celle ci. Cette immensité couvre plusieurs rue, nous marchons donc de la 15 th à la 19th. Nous remontons tout Collins avenue et passons par le quartier art déco.  pendant ces 3 heures de ballade nous prenons plaisir à observer les gens : du grand délire dans une ambiance de normalité. Tout les genres et styles se croisent sans aucuns jugements : togeter is different. Nous prenons un apéro dans un cubain: mochito et limonade ! Cela va vite devenir notre apéro fétiche.  Nous décidons de rester là pour le repas étendus ne sommes pas déçus: enfin quelque chose de cuisiné. .. Avec des parfums de Cuba, Miami est très cosmopolite et cela se sent partout.  Nous décidons de retourner marcher sur la plage pour voir le coucher de soleil avec la ville et ses palmiers en toile de fond.

image

image

image

image

image


Aujourd’hui sous le soleil

Il brille de 1000 feux le soleil de florida! Direction la plage pour pouvoir goûter à cette eau turquoise.  Nous nous protégeons du soleil mais le sable à gratté quelques endroits qui sont maintenant tout rouge. Un peu de crème au géranium et hop ça repart.  Méfiance donc de l’astre car notre peau n’est pas habituée aux tropiques mais plutôt au pôle (Nord). La plage est immense et les parasols des plages privées font danser l’arc en ciel. Siliconés et bodybuldés sont là mais il y a assez de place pour tous. L’eau est chaude et les filles courent dans les vagues (grosses le drapeau est rouge et bleu). Notre serviette est au pied des lifeguard qui sifflent sans arrêt pour avertir les baigneurs imprudents et font des tours de quad en slalomant entre les corps huilés. Nous quittons la plage.                                                                                  

image

image

image

image

image


Miami beach, un autre monde

Nous traversons le pont de miami oú nous avons une superbe vue de la ville sur la mer. Nous arrivons sur south beach et là, rien qu’ à voir les voitures on comprend qu’on est sur une autre planète. Plus on s’approche plus ça grouille. de monde, plutôt jetset surmondialisé. ( voir siliconé)  dire que nous n’avons jamais été à cannes, ici ça bas tout les records de « matuvu ». Nous sommes bien loin de nos valeurs. .. Mais on pourra dire que l ‘on sait de quoi on parle. Parfait pour faire des photos mais pour le reste, le règne du superficiel. Le service de l’ hôtel est dans le haut du panier, quand on est rentré de notre mission éclaireur vers 22h, euh pardon 10h am,  une dame préparait notre lit en gant transparent. Ils aiment bien ça les gants ici. On est nostalgique de notre downtown. .. Nina elle est ravie et cette ambiance de sunlight et fiesta lui va comme un gant ( j’lavais dit pour les gants) mais grangevallat c’est autre chose…  Mais attention quand même les Richards et autres Maximes.:.il est 11h30 am et la musique de la rue traverse les murs, le bruit des v10 de toutes marques ( prestigieuses) font trembler les fenêtres , mais tout le monde a pu s’ endormir car grosse journée. Demain, oups, c’est la gaie pride à Miami beach … Mais nous gouterons au calme de keywest lundi. Sinon, la plage et les palmiers, les cabanes de lifeguard, le soleil couchant. .. Unique. Des couleurs des odeurs des souvenirs. ..

image

image

image